Un fil à la patte



Un fil à la patte

Texte de Georges Feydeau

théâtre

Mise en scène : Gilles Chabrier

Collaboration artistique : Muriel Coadou & Nathalie Ortega

Scénographie : Benjamin Lebreton

Lumières : Yan Arnaud

Son : Emmanuel Sauldubois

Création Costumes : Mathilde Giraudeau et Adélie Antonin, assistée de Adèle Billot-Morel, Malaury Flamand, Rose Muel et Lisa Paris

Maquillage et coiffure : Pascal Jehan

Diffusion, Communication : Martine Desmaroux

Administration : Aurélie Maurier/ Le Bureau Ephémère

Production : collectif7

Visuel : Benjamin Lebreton

Comédiens :

Gilles Chabrier : Cheneviette

Muriel Coadou : Lucette Gauthier

Nathalie Ortega: Nini, la Baronne Madame Duverger

Eric Challier : Général Irrigua

Emilie Chertier : Marceline, Miss Betting

David Fernandez : Les valets

Thomas Germaine : Fernand de Bois-D’Enghien

François Herpeux : Bouzin

Cloé Lastère : Viviane

Stéphane Piveteau : Fontanet

Production Collectif7 2018-2019.
Estival de la Batie d’Urfé, Théâtre des Pénitents / Scène régionale de la Ville de Montbrison
Avec l’aide de La Ville de Saint-Etienne, du Conseil Départemental de la Loire, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, d
Avec l’aide de La Buire à L’Horme
Avec la participation artistique de l’ENSATT et le soutien de L’École de la Comédie de Saint-Étienne / DIESE # Auvergne-Rhône-Alpes
Collectif7 est soutenue par la Ville de Saint-Etienne, le Département de la Loire, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Un fil à la patte

Texte de Georges Feydeau

théâtre

« J’introduis dans ma pilule un gramme d’imbroglio, un gramme de libertinage, un gramme d’observation. Je malaxe, du mieux qu’il m’est possible, les éléments »  GEORGES FEYDEAU 

Lucette Gautier fête aujourd’hui le retour de son amant, Fernand de Bois d’Enghien. Mais elle ne sait pas qu’il veut rompre : il est incapable de lui dire qu’il signe son contrat de mariage le jour même. D’autres hommes gravitent autour de Lucette : un ex-mari qui joue son argent aux courses, un ami qui pue, un général sud-américain fou amoureux et un clerc de notaire qui lui écrit des chansons. Oui ! Madame chante ! Une baronne invite alors Lucette à s’exécuter à la fête donnée pour la signature du contrat de mariage de sa fille. Un mariage ? De qui ? Bon sang ! L’impulsion est donnée. Aïe, aïe, aïe !

C’est en 1894 que Georges Feydeau écrit Un Fil à la patte, deux mois après son mariage ! C’est dire ! Dans une société bouleversée par l’industrialisation et où triomphent les valeurs bourgeoises, son regard ironique égratigne le monde ! Tout le monde ! Trois actes où complots, quiproquos, rebondissements, malentendus, entrées et sorties incessantes retiennent les personnages au coeur d’une intrigue où Feydeau examine la marge de manoeuvre de l’individu et où il souscrit pleinement aux mots de Thomas Bernhard : « l’art d’exagérer est, à mon sens, un art de surmonter l’existence : seule l’exagération rend les choses vivantes ».

Collectif7 convie les personnages d’Un Fil à la patte au milieu de portes qui pivotent, s’emballent, s’entrebâillent, deviennent de possibles refuges, dont on voudrait parfois condamner les ouvertures (en vain), qui expulsent ou enferment dans « un espace poreux et dangereux ».

Un fil à la patte

Texte de Georges Feydeau

théâtre

Création du 5 au 8 novembre 2019 à la Comédie de Saint-Etienne (42)

Théâtre des Pénitents, Montbrison (42) du 12 au 13 novembre 2019

Théâtre de la Renaissance, Oullins (69) du 28 au 30 novembre 2019

Auditorium de Seynod (74) le 3 décembre 2019

Théâtre de Roanne (42) le 10 décembre 2019

Espace Culturel La Buire, L’Horme (42) le 12 décembre 2019