Projets Ploutos

Ploutos-Circus
une fantaisie vidéo-théâtrale et musicale

Ploutos, Dieu de l’argent désormais tout puissant, invite le public à un cabaret philosophico-comique où les derniers humains viennent chanter ses heures. Tels des animaux de cirque, tels des illusionnistes, leurs corps étant le lieu de la métamorphose, ils sont prêts à toutes les audaces pour conter les gloires et déboires liées à l’omnipotence de celui-ci.
Ces trois êtres fantastiques et pourtant triviaux, concoctent un petit théâtre intérieur absurde et aigre-doux, où sont posées au public des questions aussi essentielles qu’abyssales sur la condition des hommes, où nos grandes interrogations et croyances sont passées à la moulinette de l’humour, où il est question de tourisme sexuel, d’avides vieillards et de jeunesse désabusée, de subprimes et de déprime, d’aveuglement et de clairvoyance, des joies de la frugalité et des douleurs de la possession.

Ploutos-Bouche
Approchez, approchez, Mesdames et Messieurs,
Approchez chers spectateurs de ce début du XXI siècle.
Par un retour vers le futur
Par un détour spatio-temporel
En direct des années 2050
Ce temps merveilleux où vous n’aurez plus à gagner votre vie
Ere de l’homme immatériel
Utopie réalisée du temps non mesuré
Bienvenus dans le Ploutos-Circus !
Une vanité vidéo théâtrale
Animée par moi-même
Et
Avec les derniers restes de l’humanité
Musique !

circux

Distribution

Montage et mise en scène : Gilles Chabrier

Avec Grégoire Béranger : guitare, accordéon, banjo, ukulélé, chant et jeu Muriel Coadou : chant et jeu Richard Gratas : régie plateau et jeu Nathalie Ortega : régie plateau et jeu Sarah Taradach : chant et jeu

Conseils artistique et vidéo : Bertrand Saugier Assistant mise en scène : Nicolas Zlatoff Lumières : Richard Gratas Musiques : Grégoire Béranger Costumes : Zentaï Administration : Aurélie Maurier

Création en résidence au Chok Théâtre à Saint-Etienne du 30 novembre au 12 décembre 2009, reprise en février 2010 à l’église Saint-Pierre de Le Corbusier à Firminy.

Cette création a bénéficié du soutien de la Ville de Saint-Etienne, du Conseil Général de la Loire et de la Région Rhône-Alpes. Ploutos-Circus est inscrit au catalogue « De villes en villages » du Conseil Général de la Loire pour la saison 2010-2011.

Ploutos-Outdoor: ou Aristophane en chantier!

Version brute et réactive, version « dans la rue », en prise directe avec le coeur de la cité. Cette création s’est accompagnée de l’ installation d’un forum physique et d’interventions en cabines téléphoniques incitant les passants et les spectateurs à s’impliquer dans une réflexion autour des thématiques de la pièce d’Aristophane.
http://ploutos.centerblog.net

Chrémyle, un Athénien, accompagné de son esclave Carion, rentre de Delphes où il s’est rendu pour interroger l’oracle d’Apollon sur l’avenir de son fls : doit-il travailler, comme son père, et vivre pauvrement, ou imiter les vauriens qui s’enrichissent ? Eludant la question, le dieu lui enjoint de suivre la première personne qu’il trouvera sur son chemin : celle-ci mettra fn à tous ses problèmes. Obéissant aux injonctions d’Apollon, maître et esclave suivent un vieillard couvert de haillons, crasseux, édenté, et aveugle, qui n’est autre que Ploutos, le dieu de la richesse. Comprenant alors la cause de leurs maux, Chrémyle et Carion décident de guérir Ploutos de sa cécité afin que ce soit lui qui règne sur le monde ; Ploutos accepte d’aller se faire soigner. Survient Pénia, « la Dèche » (traduction de Victor-Henri Debibour), (« la Pauvreté » chez Hilaire Van Daele) qui accuse le héros d’ingratitude : redonner la vue à Ploutos signife la chasser de la terre. Or, n’est-ce pas elle qui fait tourner le monde ? Elle échoue à se faire entendre et repart mais assure qu’on la rappellera ! Arrivent successivement un sycophante ruiné, un honnête homme devenu riche, une vieille femme rejetée par son gigolo enrichi, Hermès dépêché par les dieux et affamé par manque de sacrifices et un prêtre de Zeus prêt à la reconversion. Le tout s’achève par une grande procession pour installer le nouveau Dieu sur l’Acropole : Avènement du dieu de l’argent dans la cité athénienne.

outdoor

Distribution

Mise en scène : Gilles Chabrier

Traduction : Lucie Thévenet
Interprètes :  Muriel Coadou, Nathalie Ortega, Angelo Arancio, Stéphane Bernard, Gilles Chabrier
Collaboration Artistique : Bertrand Saugier
Costumes : Florence Gil
Son :François Chabrier
Lumières et régie générale : Hubert Arnaud
Assistant mise en scène et cabines téléphoniques : Nicolas Zlatoff
Costumes : Florence Gil

Contact pro : Aurélie Loire
Administration : Bureau Ephémère/Aurélie Maurier

Ploutos-Outdoor a été créé les 16, 17 et 18 septembre 2011, place Jean Cocteau à Saint-Étienne. Ce travail a bénéficié du soutien de la Ville de Saint-Étienne, du Conseil Général de la Loire et de la Région Rhône-Alpes.

Ploutos-Indoor: ou la naissance du choeur virtuel

Chrémyle, un Athénien, accompagné de son esclave Carion, rentre de Delphes où il s’est rendu pour interroger l’oracle d’Apollon sur l’avenir de son fls : doit-il travailler, comme son père, et vivre pauvrement, ou imiter les vauriens qui s’enrichissent ? Eludant la question, le dieu lui enjoint de suivre la première personne qu’il trouvera sur son chemin : celle-ci mettra fn à tous ses problèmes. Obéissant aux injonctions d’Apollon, maître et esclave suivent un vieillard couvert de haillons, crasseux, édenté, et aveugle, qui n’est autre que Ploutos, le dieu de la richesse.
Comprenant alors la cause de leurs maux, Chrémyle et Carion décident de guérir Ploutos de sa cécité afn que ce soit lui qui règne sur le monde ; Ploutos accepte d’aller se faire soigner.
Survient Pénia, « la Dèche » (traduction de Victor-Henri Debibour), (« la Pauvreté » chez Hilaire Van Daele) qui accuse le héros d’ingratitude : redonner la vue à Ploutos signife la chasser de la terre. Or, n’est-ce pas elle qui fait tourner le monde ? Elle échoue à se faire entendre et repart mais assure qu’on la rappellera ! Arrivent successivement un sycophante ruiné, un honnête homme devenu riche, une vieille femme rejetée par son gigolo enrichi, Hermès dépêché par les dieux et affamé par manque de sacrifces et un prêtre de Zeus prêt à la reconversion. Le tout s’achève par une grande procession pour installer le nouveau Dieu sur l’Acropole : Avènement du dieu de l’argent dans la cité athénienne.

Télécharger le dossier Ploutos-Indoor
Télécharger le schéma du dispositif web

indoor

Mise en scène : Gilles Chabrier
Traduction :Lucie Thévenet
Interprètes : Muriel Coadou, Nathalie Ortega, Angelo Arancio, Fabien Grenon, Gilles Chabrier
Collaboration Artistique : Bertrand Saugier
Streaming et flux numériques : Ivan Chabanaud
Son: François Chabrier
Lumières et régie générale : Hubert Arnaud
Assistant mise en scène :Nicolas Zlatoff
Costumes: Florence Gil

Contact pro : Aurélie Loire
Administration: Bureau Ephémère/Aurélie Maurier

Résidence au Théâtre Théo Argence de 01 au 06 octobre 2012
Résidence Scène Régionale de la Ricamarie du 8 au 8 octobre 2012
Ce spectacle bénéficie du fonds d’aide SCAN (Soutien à la Création Artistique Numérique) par la Région Rhône-Alpes avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes. Ainsi que d’un Appel à Projet original pour le Spectacle Vivant Rhône-Alpes.
Production 2012

Ploutos CircusIMG_0784 copie IMG_0788 copie IMG_0756 copie

Ploutos OutdoorIMG_5303_1 IMG_5256_1 IMG_5300_1

Ploutos Circus

Ploutos Outdoor

Ploutos Indoor